Le Déficit De L’Orgasme

Bretagne* n’oublierai jamais son spring break aller au cours de l’année junior à l’université. Elle a été dirigée à Saint Augustine, en Floride, avec un groupe d’amis. Par hasard, son ex-petit ami de l’école secondaire allait être là aussi.

"Je savais que nous avions crochet, et ainsi de tout le monde. J’ai même Brésilien rasé pour la première fois. Après le dîner, tous nos amis ont tout simplement disparu pour nous donner la vie privée. Nous sommes retournés à la chambre d’hôtel assez rapidement après cela," dit-elle. "Au début, j’étais nerveux et tendu. Je n’étais pas préparé pour lui donner autant d’attention à la région, mais je suppose que je n’avais pas pensé que loin à l’avance encore. Et puis les sensations deviennent plus intenses que je n’avais jamais ressenti, et avant que je le savais, j’ai eu un orgasme. C’était une surprise, je l’ai réellement pleuré un peu parce que j’ai été si ému par les sensations."

C’était son premier orgasme — et aussi sa dernière.

La bretagne, qui est maintenant 29 et marié, n’a pas été en mesure d’atteindre l’orgasme en près de 10 ans. Elle a essayé avec différentes positions de sexe oral le sexe et la masturbation, et rien n’a fonctionné.

"J’ai été près d’un tas de fois, mais je suis trop obsédé par y arriver que je ne peux pas vous détendre, ou je me retrouve trop stimulé, et tout simplement de perdre", dit-elle. "Je me souviens encore de ce que c’est que toutes ces années. C’est comme ce haut je ne peux pas revenir."

Les données les plus récentes de l’Institut de Kinsey indique que 20 à 30 pour cent des femmes n’ont pas d’orgasme pendant les rapports sexuels. Mais le nombre est probablement beaucoup plus élevé, dit Carol Queen, le personnel sexologue et chercheur à de Bonnes Vibrations, une féministe adulte boutique de jouets et de centre de formation à San Francisco. "La statistique mes collègues et j’ai été citant ces derniers temps, c’est que près de 70 pour cent des femmes ont rarement ou jamais l’orgasme avec des rapports. Ce qui en fait la norme," dit-elle. "Je pense que la plupart des gens n’ont aucune idée de beaucoup de femmes ont ce problème." Bien que ce nombre ne vient pas d’une étude scientifique, elle dit qu’il y a un consensus général parmi ses pairs dans la santé sexuelle de la communauté sur la façon de haut, il est.

Normal 0 false false false FR JA X-NONE

Comparez cela avec le fait que 75 pour cent des hommes orgasme à chaque fois qu’ils ont des rapports sexuels. Les hommes qui ne peuvent pas maintenir une érection ou à atteindre l’orgasme pendant les rapports sexuels ont reçu un diagnostic médical: la dysfonction érectile. Et il touche beaucoup d’entre eux – environ 20 à 30 millions de dollars aux états-UNIS Mais, alors que la FDA a approved26 sexuelle amélioration des traitements pour les hommes, il a développé de zéro pour les femmes.

Les scientifiques et les communautés scolaires émettent des rapports sur les causes de la dysfonction érectile à partir de l’âge de souligner à ce que l’homme mange. Mais bien que certaines études aient été menées sur les femmes qui n’ont pas d’orgasme pendant les rapports sexuels, il n’y a pas eu une seule étude de recherche sur les femmes qui n’ont pas d’orgasmes. Et les conversations avec des experts et des anecdotes de femmes indiquent qu’il y a, en fait, un orgasme déficit, elle affecte plus de femmes que vous pourriez penser, et ce n’est pas seulement liée à des rapports sexuels.

Elisabeth Lloyd regardé dans le nombre de femmes qui ne sont pas avoir des orgasmes avec son livre Le Cas de l’Orgasme Féminin, et sa recherche met le nombre à 11 pour cent. Et la Reine dit qu’elle en entend parler tout le temps des femmes de tous les âges, la proportion de jeunes femmes étant le plus élevé.

Parce qu’il y a peu de données portant spécifiquement pour les femmes qui n’ont pas d’orgasmes à tous, il est difficile de savoir si c’est toujours un problème, ou si elle s’aggrave. Mais les experts suggèrent qu’il y a maintenant beaucoup de pression sur les femmes pour avoir un orgasme qu’il devient le but de l’ensemble de la rencontre sexuelle, et puis cet accent fait des retours de flamme. Normal 0 false false false FR JA X-NONE

Sont des femmes tout simplement incapable de calmer leur esprit et de laisser leur corps réagir? Ou est-ce l’orgasme déficit dû à tout autre chose?

Je n’ai jamais eu un orgasme. Oui, je sais, tout à fait une déclaration et tout un problème!

"Les deux choses les plus importantes qui peuvent vous arriver dans un film grand public sont tués et avoir un orgasme", écrit Roger Ebert en 2011 essayon le fantastique de la nature des orgasmes sur le film. "Parfois, dans le visage de close-ups, il est difficile de dire à l’un de l’autre."

Et, en fait, en regardant les médias et le divertissement, vous ne croiriez pas les femmes ne sont pas avoir des orgasmes ou que c’est un problème réel. Les femmes sont spontanément l’éjaculation, des talk-shows. Sur la TÉLÉVISION par câble, d’orgasmes semblent être sans effort, même dans le plus ridicule des circonstances. Par exemple, la première fois Brody et Carrie ont des rapports sexuels sur la Patrie, dans un étroit voiture dans le stationnement d’une réunion des AA — ils viennent tous deux. Et de la publicité a fait des femmes, apparemment, point culminant dans le ridicule scénarios pour les années. Une fille n’a pas été capable de manger un hamburger dans un carl’s Jr ad depuis 2005 sans regarder comme elle a d’avoir un orgasme.

C’est avant de vous facteur dans le porno, la Reine dit fait juste empirer les choses. Alors que certains porno est produite dans sex ed, la plupart du porno "laisse de côté certaines parties importantes du cycle de réponse sexuelle et le processus d’excitation," dit-elle. "C’est aussi une performance moyenne, ce qui peut amener les gens à l’acte de l’excitation et de l’orgasme, au lieu de les vivre et naturellement, qu’elle dépeint. C’est comme apprendre à propos de l’amour à partir d’une comédie romantique, et bien sûr, certains d’entre nous de le faire aussi."

Les femmes d’aujourd’hui, non seulement se sentir comme tout le monde est d’avoir des relations sexuelles, mais tout le monde est d’avoir le meilleur sexe jamais, ce qui signifie apparemment se terminant dans un esprit de soufflage de l’orgasme. En conséquence, il est difficile d’éteindre la pensée que vous devriez avoir des orgasmes ou pour arrêter de me demander quand ça va arriver.

Et beaucoup de femmes se demandent. Les lecteurs de esmokeclean.fr écrire sur une base hebdomadaire à poser des questions sur l’amour, le sexe et les relations, et l’un des thèmes les plus courants sont les femmes de la difficulté à atteindre l’orgasme, souvent avec le sous-jacent ton de quelque chose de mal avec eux. Voici quelques-unes des requêtes liées à l’orgasme déficit:

"Je ne peux pas venir. Mon copain et moi avons tout essayé. Mais après un moment, je viens d’obtenir d’intérêt, des douleurs, et dites-lui d’avoir à sa façon."

"Mon copain et moi avons commencé à avoir des rapports sexuels. Il est mon premier et j’ai été truquer mes orgasmes, donc je ne pas blesser ses sentiments. Est-ce que je peux faire ou dire qui pourrait subtilement me faire le Grand O, sans lui, sachant ou blesser ses sentiments?"

"Je n’ai jamais eu un orgasme. Oui, je sais, tout à fait une déclaration et tout à fait un problème. Je n’ai jamais été dans une relation, mais n’ont des rapports sexuels avec les gens que j’aimais. Mais j’ai toujours truqué. J’ai essayé sur mon propre et même si j’aime ça, encore une fois, je ne peux pas l’orgasme. Et l’oral c’est plus comme, pourquoi s’embêter? Je suis quelqu’un de normal, âgé de 22 ans, je suis en bonne santé et je pense que je suis normal là-bas. Donc, je ne comprends pas, pourquoi pas moi?"

"J’ai eu quatre partenaires sexuels et jusqu’à présent, pas même un seul d’entre eux m’ont fait avoir un orgasme. Je n’ai même pas été à proximité. Nous avons essayé beaucoup de postes, mais rien ne fonctionne, et cela a toujours été la principale raison de mon ruptures. Que puis-je faire? Le problème est évidemment de moi."

La meilleure façon d’avoir un orgasme, c’est de ne pas préoccuper d’avoir un orgasme

Marwa* est un 25-year-old bisexuels et une auto décrit "sexuelle extraverti." Elle a commencé à avoir des relations sexuelles à 23 quand elle a déménagé aux états-UNIS en provenance du Liban, mais elle a masturbé régulièrement depuis qu’elle était adolescente. Pourtant, en dépit de son expérimentation sur son propre ou avec des partenaires, elle dit qu’elle ne pense pas qu’elle ait jamais eu un orgasme.

"Là où j’ai grandi, le sexe avant le mariage était interdit, et la promiscuité était un péché. J’ai dû respecter un code vestimentaire strict qui a appliqué la modestie et tout s’écarter de cette règle destiné châtiment" Marwa dit. "Quand j’ai échappé aux etats-UNIS, j’espère que la liberté d’être intime avec une autre personne sans la culture de la honte autour de moi me permettrait d’atteindre l’excitation des niveaux plus élevés que le secret des séances de masturbation de mon enfance."

Marwa dit qu’elle est maintenant un mélange de "tenter de se résigner" à sa situation, car elle ne semble pas possible de la réparer, et "incroyablement frustré."

"Le sexe est incroyablement agréable, et est l’un de mes choses préférées à faire dans le monde, mais je n’ai jamais l’expérience de toute sorte de climax ou de libération," dit-elle.

Le fait que Marwa aime le sexe sans orgasme parle de la complexité de sexe en général: C’est un processus. Une femme jouit de nombreux aspects de la sexualité — à partir d’un baiser derrière le lobe de l’oreille à l’anticipation de son amant de la prise de son ou ses vêtements à la sensation d’un autre corps pressé contre le sien. Mais l’attente qu’elle doit faire une folle tableau de bord de l’orgasme — plutôt que de savourer les choses qui sentent bon — ôte quelque chose à l’expérience.

"Le meilleur moyen d’avoir un orgasme n’est pas de préoccuper d’avoir un orgasme," dit le sexe et l’intimité de l’entraîneur Xanet Pailet. "Une fois que vous êtes dans votre tête pendant les rapports sexuels, il est très difficile d’en avoir un. La façon d’avoir un orgasme, c’est d’être dans votre corps."

Rebecca, un 24-year-old, qui est actuellement datant de deux mecs sur une base régulière, a été tellement frustré avec cette obsession qu’elle a décidé de cesser de s’inquiéter d’avoir des orgasmes. Elle a commencé à avoir des rapports sexuels à 15 ans avec son copain de l’école, mais malgré leurs efforts, elle n’a jamais eu un.

"Nous avons eu des rapports sexuels ed chaque année en milieu scolaire. Je savais tout sur les préservatifs et sûr, la sexualité et la contraception, et l’on m’a appris à parler de sexe sans honte. Mais je ne savais pas comment cela allait se sentir", dit-elle. "Il y avait certains moments où mon copain et je voudrais passer un beaucoup d’efforts à essayer de l’orgasme. Il allait essayer de me donner doigt la stimulation et le sexe oral pendant une longue période, et il n’était tout simplement pas de travail."

Lorsque cette tendance s’est poursuivie avec la suite de petits amis, Rebecca, fatigués d’avoir à rassurer les partenaires concernés qu’elle était amusant.

"Si vous vous inquiétez de savoir si vous êtes orgasming ou pas, vous n’allez probablement pas avoir de temps," dit-elle. "Vous êtes préoccupés par certaines conneries que c’est la seule façon dont vous devez être d’avoir un bon moment. Je vais avoir un grand temps, que ce soit."

Rebecca écho à ce que les experts disent au sujet de ne pas assimiler le bon sexe avec orgasme. "Si vous changez que dans votre esprit le but de la sexualité est de se sentir bien, alors (1) vous n’allez pas vous soucier de l’orgasme, et (2), vous êtes juste à avoir une meilleure vie sexuelle va vous libérer jusqu’à explorer d’autres moyens pour se sentir bien," dit-elle. "Je pense que les hommes à avoir flippé si ils ne peuvent pas faire leurs dames l’orgasme, ou les femmes à obtenir flippé pour la même raison, parce qu’ils pensent, Oh, je ne vais pas faire mon travail."

Ce n’est pas comme toucher le clito et nous nous sommes fait

En 2013 livre Étonnant que les Femmes: le Sexe, le Pouvoir et la Quête de la Perfection, Barnard College président Debora Spar se souvient du jour où elle avait un groupe de jeunes femmes de plus de chez elle pour parler de sexe. Lorsque l’un d’eux demande aux autres si ils ont déjà eu un orgasme, Spar est choqué par la réponse: "un silence de Mort, puis une bousculade de l’accord. ‘Non.’ "Pas moi". "Je ne sens pas quelque chose là-bas.’ ‘Je viens d’aller engourdi.’ Ils se demandent depuis un certain temps au sujet de ce qu’ils réalisent est plutôt un écart flagrant," écrit-elle. "Et puis, dans un tourbillon de manteaux et de plans et de sacs à main, ils partent."

Oui, efficace, cohérente orgasmes semble être juste une autre chose que les femmes sont censé être bon.

"Nous voyons toutes ces pressions sociales, et nous le voyons dans les films, la TÉLÉVISION, et de nous entendre parler de nos amis. Les femmes sont censés avoir ces incroyables corps — il n’y a pas de place pour la variance et les femmes sont censés tout faire," Pailet dit. "Qui inclut le fait d’être parfait dans son lit, ce qui signifie que la minute d’un homme veut avoir des relations sexuelles, elle a un orgasme."

Ce délai n’est guère réaliste. Les Experts (et les personnels féminins de l’expérience) nous dire que les femmes ont besoin de plus de temps que les hommes à atteindre l’orgasme pendant les rapports sexuels, ce qui signifie également que leurs partenaires ont besoin de comprendre leur corps.

"Quand vous regardez les Filles, regardez ce qui est en cours de modélisation. Marcher, prendre votre pantalon, vis et vous avez terminé," Pailet dit. "Il n’y a pas de plaisir. Il n’y a pas la possibilité d’explorer toute personne de son corps, et il n’y a certainement pas de l’intimité".

Repère l’inévitable discussion de "branchement de la culture." Alors que le terme a été galvaudé, si bien qu’il n’est pas toujours clair ce que cela signifie ou si c’est même un véritable phénomène, il semble y avoir un lien entre le sexe occasionnel et un manque d’orgasmes, ce qui peut avoir un impact sur les jeunes femmes qui sont l’accrocher à l’extérieur de relations humaines. Deux 2013 études ont montré que les jeunes femmes étaient moins susceptibles d’avoir des orgasmes pendant évasifs rencontres sexuelles qu’ils ne l’étaient quand ils ont été dans une relation. Ceci suggère ce qui pourrait sembler évident: Quand une femme n’est pas à l’aise avec un partenaire particulier ou n’a pas beaucoup de pratique avec lui, elle pourrait ne pas être en mesure de se détendre et de s’amuser. Pensez-y: Une femme rencontre un inconnu et décide de crochet. Bien sûr qu’elle va être inquiet au sujet de son apparence et de sa performance. Elle ne pourrait pas plaider pour elle-même dans la façon dont elle se serait engagé dans une relation (par exemple, demander à son partenaire de se concentrer davantage sur une certaine zone et travailler sur l’aide de son orgasme), et il pourrait ne pas être aussi déterminé à trouver ce qui fait qu’elle se sente bien ou être à l’aise de parler sur les spécificités si c’est juste une rencontre fortuite.

"L’orgasme est sur le point de s’abandonner à la sensation, le plaisir, permettant à votre corps de faire ce qu’il veut faire. Vous ne pouvez pas le faire dans un état d’anxiété et de tension," Pailet dit. "Les gars veulent vraiment faire de la femme à l’orgasme, mais ce n’est pas comme toucher le clito et nous y sommes. Nous sommes très, très différente de celle des hommes."

Le filaire génération du millénaire n’est pas particulièrement bon à débrancher en général, ce qui peut vraiment se détendre une proposition difficile. Comme la technologie moderne s’est infiltrée dans tous les aspects de nos routines, c’est aussi de commencer à agir comme un bloqueur de fenêtres dans la chambre à coucher. Non seulement les étudiants obtiennent la majorité de leur éducation sexuelle en ligne maintenant — et pour beaucoup il est inexact — mais une récente enquête mondiale menée par Durex constaté que beaucoup de gens ne pouvez pas débrancher assez longtemps pour s’engager dans des relations sexuelles de qualité. Au moins 5 pour cent des personnes ont vérifié Facebook pendant les rapports sexuels, et un autre 10 pour cent de la lecture d’un texte, l’étude trouvée.

Tout ce que la stimulation visuelle peut conduire à une déconnexion de la stimulation physique. Les femmes seraient-elles face à moins d’un orgasme déficit s’ils masturbé, médité, ou a fait quelque chose de centré sur leur propre corps à moitié aussi souvent qu’ils ont vérifié les médias sociaux ou même une fois par jour? Il pourrait être utile d’une expérience.

Les gens allaient réagir comme je l’avais juste dit que mon chien était mort

Malgré le nombre de femmes qui ne peuvent pas avoir des orgasmes, de parler il reste un peu tabou, même parmi les amis proches.Les femmes considèrent ce problème comme un défaut en soi, et parce que ça veut dire de faire eux-mêmes un peu vulnérable, l’honnêteté peut être effrayant.

Marwa, qui a quitté le Liban pour éviter une sorte de stigmatisation, face à une nature différente quand elle a commencé à parler de son incapacité à atteindre l’orgasme. Son gynécologue lui a assuré il n’y a pas de problème physiologique, mais les réactions de ses amis n’étaient pas exactement de soutien.

Normal 0 false false false FR JA X-NONE

"Je me suis senti un peu seul, surtout quand les gens allaient réagir comme je l’avais juste dit que mon chien était mort. "Je suis tellement désolé. Comment pouvez-vous vivre?" C’est maddeningly inutile et pas vraiment un moral d’appoint", dit-elle. "Je ne pense pas que c’est rien à être embarrassé bien — être capable de l’orgasme a aucune influence sur la façon dont sexy je suis ou de tout autre paramètre de la valeur de soi en tant qu’être humain."

Comme pour la Bretagne — qui n’a pas eu d’orgasme depuis que depuis longtemps, les vacances de printemps voyage — elle dit qu’elle a été choquée quand elle a trouvé l’un de ses amis n’était pas d’avoir des orgasmes. "Elle ne semblait pas le déranger et qu’il avait accepté en gros que c’est juste pas qui se passe pour elle, qui m’a donné envie de le lui dire," Non! Il n’a pas à être de cette façon!’"

Si la Bretagne n’a jamais faux orgasmes, elle a dit qu’elle avait été datant du son désormais mari pendant près de trois ans avant, elle a enfin parlé de lui sur le fait qu’elle n’était pas en avoir — et elle se sent toujours conscient de soi. Elle l’a encouragé à lui donner plus de la stimulation orale, mais elle est ouverte à d’autres possibilités, tant qu’ils peuvent trouver quelque chose qui fonctionne.

"Il dit qu’il a une trop petite langue", dit-elle. "Il a dit, ‘je ne pense pas que ma langue est très talentueux," alors il préfère d’autres moyens. Je ne voudrais qu’il travail un peu plus difficile, mais je suis très particulière. Je veux assurez-vous toujours que je viens de douche pour s’assurer que tout est propre et douce et merveilleuse."

Elle est pensée au sujet de la thérapie sexuelle, mais il n’a pas obtenu de point.

"Nous en faire un projet à chaque fois nous avons le sexe — essayer une nouvelle position, passer plus de temps sur les préliminaires, d’y aller plus lentement, aller plus vite. Je te masturbe plus. Je sais que [l’éjaculation] n’est pas comme une licorne magique. Il n’existe pas. C’est juste plus difficile pour moi que pour d’autres personnes", dit-elle. "Mais je sais que je peux le faire. J’ai vraiment envie d’avoir un autre orgasme avant de me tourner de 30 ans".

* Les noms ont été changés.

CONNEXES:
22 Choses Que Personne Ne Vous A Dit À Propos Du Sexe
24 Sexe Des Problèmes Que Les Femmes À Comprendre

Laisser un commentaire